Dans toutes les étapes de votre projet musical

LE MIXAGE

C'est une étape cruciale de tout projet audio qui consiste à traiter chaque source sonore (piste) en dynamique, equalisation, spatialisation et éventuelle application d'effets spécifiques parmi la multitude à notre disposition, puis à équilibrer artistiquement toutes ses sources entre elles pour aboutir à une réduction stéréo cohérente, harmonieuse et adaptée au style de musique.

 

Voici deux exemples de traitement de son de batterie avant/après mixage. Dans chaque exemple : Quelques mesures sans traitement puis quelques mesures avec, puis sans, puis avec, etc...​​​

À écouter bien sûr sur de bonnes enceintes ou avec un bon casque. Vous n'entendrez sans doute que très peu de différence sur le HP d'un smartphone !

Cette étape est malheureusement souvent bâclée dans les petites productions ce qui est dommage car un bon mixage peut vraiment sublimer un enregistrement de la même façon qu'un mauvais mixage (ou une quasi absence de mixage) peut gâcher une belle prestation artistique.

Les clients veulent savoir bien légitimement combien va leur couter le mixage. La réponse est : "dites moi quel budget vous avez pour ça et je vous dirai à quelle qualité de mixage vous allez accéder".​

Comme je l'évoque sur la page Tarifs Studio on peut prévoir qu'un mixage soigné va demander autant de temps qu'aura duré l'enregistrement. En effet, un projet guitare acoustique-chant enregistré en un jour ne va pas comporter beaucoup de pistes à traiter donc pourra être bien mixé en une journée. En revanche, sur un projet avec une rythmique complète, des percus, un pupitre de cuivres, des chœurs, des tas de re-recording etc, qui aura nécessité deux semaines d'enregistrement, on peut se retrouver avec des morceaux de 60 pistes ou plus et là, deux semaines de mixage vont sembler bien courtes.

En deçà de cette approximation "durée d'enregistrement = durée du mixage" on ne peut pas parler de mixage mais plutôt d'une "mise à plat" (équilibrage à la louche des pistes entre elle) qui peut convenir pour des démos de démarchage ou des maquettes.

Au delà, on est dans la cour des pros : certains mix de grosses productions peuvent durer 6 mois. Et, pour la petite histoire, il m'arrive de passer plus d'une semaine pour mixer certains titres de mes propres productions.

Il n'y a plus qu'à décider quel niveau de qualité vous désirez atteindre.

Luc Diabira

Clément Bourciquot